Points de vente : sont-ils vraiment condamnés ?

Depuis l’explosion des sites de e-commerce et la prolifération des applications mobiles d’achats, plusieurs observateurs avaient anticipé la mort définitive du point de vente physique. Evidemment cette mort qui s’est transformée en sursis grâce à l’avènement de la phygitalisation était très précaire, surtout qu’au-delà de l’aspect vente pure, le point de vente ne cesse de démontrer jour après jour qu’il est détenteur de plusieurs axes que nul n’a pu voir venir hormis le consommateur lui-même.

Aujourd’hui le point de vente devient l’allié incontournable du digital et non son concurrent. Pourquoi son allié ? Car il offre aujourd’hui un canal d’acquisition clients sous-estimé par l’ensemble des marketeurs en mettant en avant diverses facettes de toute marque. 

Collages de plusieurs photos en rapport avec les points de vente

Le point de vente physique offre ainsi plusieurs avantages tels que :

La découverte de la marque : Les magasins physiques offrent une opportunité pour les consommateurs de découvrir une marque ou un produit pour la première fois. Lorsqu’ils entrent dans un magasin, les clients peuvent être attirés par des présentoirs, des promotions ou simplement par la curiosité. Cela peut susciter leur intérêt et les inciter à rechercher davantage d’informations en ligne, à visiter le site web de la marque ou à s’engager sur les réseaux sociaux.

Une expérience immersive : Les magasins physiques permettent de créer des expériences immersives qui ne peuvent pas être reproduites en ligne. Les clients peuvent voir, toucher, essayer et même tester les produits en personne. Cette expérience tangible peut générer un sentiment d’engagement et de confiance envers la marque, ce qui peut inciter les clients à effectuer des achats ultérieurs en ligne.

Une Interaction humaine : Les interactions en face à face avec le personnel de vente dans les magasins physiques offrent un avantage unique. Les employés peuvent répondre aux questions des clients, fournir des conseils personnalisés, et créer un lien émotionnel avec eux. Ces interactions humaines positives peuvent influencer favorablement la perception de la marque et inciter les clients à se connecter avec la marque en ligne.

Le Clic & Collect : De nombreux détaillants proposent désormais des services “Clic & Collect”, où les clients peuvent commander en ligne et récupérer leurs produits en magasin. Cette stratégie permet d’attirer les clients vers les points de vente physique, tout en offrant la commodité de l’achat en ligne. Une fois sur place, les clients peuvent être exposés à d’autres produits ou promotions, augmentant ainsi les opportunités de ventes supplémentaires.

Des événements et activations : Les points de vente physiques peuvent organiser des événements, des lancements de produits ou des activations spéciales pour attirer les clients. Ces événements peuvent être annoncés en ligne, attirant ainsi l’attention des clients potentiels qui peuvent ensuite se rendre en magasin pour y participer. Cela crée une expérience exclusive et incite les clients à interagir avec la marque sur les canaux digitaux.

L’exploration de nouveau territoires : Grâce à l’ouverture de nouveaux points de vente, la marque peut s’implanter aisément dans des zones où ses ventes digitales ne sont pas ou peu performantes, permettant ainsi une amplification de sa notoriété, ainsi que l’usage de ses produits. 

Naturellement, le coût de déploiement et de fonctionnement d’un point de vente contribue à sa mauvaise publicité, mais avons-nous fait un jour le comparatif entre le déploiement de solutions techniques, le cout d’acquisition digital, les investissements dans du community management ou encore d’autres investissements pour tirer de réelles conclusions ? 

Les récentes ouvertures de flagship store, de popup stores ou encore de e-kiosque etc… prouvent que le point de vente physique n’est pas fini et il est très tôt de vendre sa peau. Il devient aujourd’hui un outil complémentaire, voir un tremplin pour ancrer un service digital dans la mémoire de la cible, d’amplifier l’usage du service ou du produit en offrant une expérience physique, synonyme d’une transparence et d’une confiance qui pourrait inciter tout client à migrer vers la digitale sans sourciller.

Découvrez notre article sur l’IA dans le marketing ici.

Carte Reda el Farah

Comments are closed.